DES POLES DE COMPETENCES TERRITORIALISES POUR L’INSERTION PROFESSIONNELLE EN MILIEU ORDINAIRE

Le contexte :

  • Des politiques publiques qui incitent la société à devenir plus inclusive, impliquant une stratégie générale d’évolution des réponses médico-sociales pour les personnes en situation de handicap.
  • L’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap : une priorité de la politique régionale de l’ARS de Normandie dans la continuité́ des schémas régionaux d’organisation médico-sociale (SROMS) de Normandie. 
  • Des études et travaux sur le territoire aux conclusions convergentes : des besoins demutualisation des ressources spécialisés et de droit commun, un renforcement des liens entre les ESMS et les SPE et l’accroissement de l’accès à la formation et au développement des compétences. Pour mieux accompagner les transitions éducation / emploi, développer des passerelles entre les différents milieux d’insertion, adapter l’accompagnement de publics confrontés à des difficultés spécifiques. 
  • Une réflexion menée actuellement sur la mise en œuvre de « PCTI » dans l’Eure et la Manche puis sur les autres territoires qui s’inscrit dans la démarche « une réponse accompagnée pour tous », la stratégie quinquennale de l’évolution de l’offre médico-sociale (2017-2021) et la mise en œuvre des décisions du CIH du 2 décembre 2016 à travers les différents plans et schémas nationaux.

Les enjeux :

  • Développer l’accès des publics d’ESMS aux dispositifs d’insertion professionnelle de droit commun, en leur assurant ainsi une égalité́ de traitement…
  • Développer les trajectoires vers le milieu ordinaire pour permettre l’élargissement des choix professionnels, et in fine plus d’inclusion …
  • Aller vers une organisation plus intégrée des acteurs de l’insertion professionnelle et du secteur médico-social

Des bénéficiaires « finaux » :

  • Les travailleurs d’Esat ayant un projet de sortie vers le milieu ordinaire ou sortant d’Esat
  • Les personnes handicapées orientées vers le milieu protégé́ mais qui sont inscrites à Pôle Emploi et sont accompagnés, le cas échéant, par un SAVS ou un SAMSAH
  • Les élèves en fin de scolarisation et les jeunes en ESMS (IME/IMPRO, ITEP) qui ont bâti un projet d’insertion en milieu ordinaire.

Une organisation coopérative :

  • Facilitant le travail des accompagnateurs en faisant évoluer les postures, les pratiques et les différentes offres de services.
  • Favorisant les partenariats, la mutualisation des ressources et la montée en compétences des équipes.
  • Répondant aux objectifs des « territoires 100% inclusifs ».
    •  

    Ressources documentaires

    Documents à venir …